Le jean à empiècements

Comment faire quand on rabote tellement un pantalon pour ne pas que la taille baille que le popotin ne passe plus?

On bricole pardi!!

Dans la série « A la recherche du jean parfait: »

JeanEmpiecement_face

JeanEmpiecement_profil

Un des trucs que je dois modifier : la ceinture!! Vous remarquerez sur la photo ci-dessous un creux juste sous la ceinture…(c’est évident sur la droite). En fait, comme je ne suis pas un tube, ce qu’il y a un peu plus haut est plus fin que ce qu’il y a un peu plus bas… Ma ceinture, qui un un simple très long rectangle;part tout droit et du coup ne suit pas la courbe…Je crois que la solution c’est une « ceinture à enforme ». Il va falloir que je trouve comment en dessiner une…

JeanEmpiecement_DetailAvant

Je suis super fière de ma braguette!!!

Et voila les-dits empiècements!

JeanEmpiecement_DetailArrière

Oui parce que une fois de plus (cf mon expérience précédente), ça baillait énormément dans le dos! Et à force de reprendre sur les cotés, et bien ça tirait faisait un point de tension au niveau de la base des poches avant…avec un potentiel fesse plates non négligeable (il faut préciser que le tissus est 100% coton, sans élasthanne). J’ai bien cru  que ce jean devrait aller sur la pile des « pas fini car importable ».

Mais c’était sans compter sur le flash providentiel qui m’est apparu au cours d’une réunion le lendemain! Si si en plus j’étais hyper impliquée dans les discutions!! j’ai un cerveau multi-taches moi madame!

C’est ainsi que sont nés les empiècements. Je ne les ai pas cousu à plat, mais en donnant une courbe au jean. Ça donne une forme 3D qui laisse de la place à mon popotin!!  En plus je peux faire genre « uiui madame, mon jean a une coupe super originale de designer!! »…Hum hum… Ceci dit, je vais réutiliser cette idée pour un pantacourt entamé l’année dernière et pour lequel je n’avais pas pris en compte la non-élasticité du tissus…

JeanEmpiecement_IntAvt

Ça y est, je peux le dire : je maîtrise la pose de braguette!

JeanEmpiecement_IntDos

Voila donc un jean de plus…J’ai ENFIN trouvé comment faire mes surpiqûres droites et régulières : je bâti toutes les surpiqûres à la main avant, comme ça, quand je surpique, je n’ai qu’à me soucier du trajet de mon tissus, et pas de tenir les pièces ensembles, enlever les aiguilles au fur et à mesure…C’est plus long mais ça vaut vraiment le coup, c’est beaucoup plus net!

Sur un plan plus techniques, comme je l’ai dit tout a l’heure, c’est un jean 100% coton acheté chez sacré coupons à Paris, les surpiqûres sont avec du fils polyester épais  Mettler trouvé en mercerie et du fil argenté (mais il ne ressort pas beaucoup sur ce tissus). Le fil épais noir fait vraiment des surpiqûres solides. Le patron est le même que celui-la, que j’ai bidouillé à partir d’un de mes pantalon du commerce.

En conclusion, je l’aime bien, et je le porte sans soucis…en revanche j’en ai marre de devoir bidouiller à chaque fois la taille avant de monter la ceinture. J’ai donc investi dans ce patron, qui a reçu beaucoup de bon commentaires sur la blogosphère…Alors je vais tenter! (Des que je l’aurai reçu, et vu comme c’est parti, ce n’est pas pour demain!)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le jean à empiècements »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s