Airelle #2 ou le double effet kisskool

Voila donc ma deuxième version de la fameuse Airelle (la première est visible ici) de Deer&Doe. Comme je n’arrivais pas à me décider sur une couleur adaptée pour rehausser un peu le taupe du voile de coton (coupon acheté chez Marese du temps ou ils en vendaient encore…), j’ai décidé d’en mettre deux! Le premier est le fameux liberty Mitsy gris, que j’ai associé a du passepoil (fait maison) en baptiste de coton ‘banane’ de France Duval Stalla. J’en ai acheté un tout petit métrage, mais ça m’a permis de découvrir que ce tissus est d’une douceur incroyable!

airelle

Vous avez même droit à un portrait volé de mes premiers petits poids de la saison!

airelle2_profil

airelle2_profil2

Vous préférez voir des photos tête coupée ou tête floutée? Je ne sais pas trop ce qui est le moins impersonnel…

airelle2-dos

L’inconvénient du voile de coton, c’est que ça se froisse à vitesse grand V!

airelle2-epaule

airelle2-manche

Petit rappel de liberty sur les manches – boutons en céramique chinés sur une brocante.

Vu la finesse de mon tissus, j’ai doublé l’empiècement des épaules, comme ça en plus je n’ai pas de coutures apparentes à ce niveau là (finitions à la main).

Cette blouse a été l’occasion de réessayer quelque chose qui jusqu’à présent n’avait été qu’un lamentable échec: le biais d’encolure. Je suis assez fière de l’endroit, les deux surpiqûres sont bien parallèles et régulières. En revanche, sur l’intérieur, ce n’est pas encore parfait, mon biais (que j’ai fabriqué dans le même tissus que la blouse) n’est pas très régulier… mais ça je ne sais pas comment l’arranger! Comme l’extérieur était bien, je n’ai pas osé découdre pour arranger (parfois le mieux est l’ennemi du bien)

airelle2-col

Toujours à cause de la finesse du tissus, j’ai fait des coutures à l’anglaise pour les cotés et le long des manches. J’ai voulu pousser le ‘sans bords apparents’ jusqu’à assembler les manches avec une couture à l’anglaise. Techniquement, ça fonctionne…en revanche, cela donne une sur-épaisseur au niveau des épaules qui se voyait beaucoup avec ce tissus. Donc j’ai tout défait et opté pour un assemblage classique, surfilé (c’est clairement moins charmant!). Peut être que ça aurait fonctionné avec un tissus plus ferme…

airelle2-coutures

Sur un plan purement technique : patron réalisé en 38. J’ai juste un peu creusé les cotés (très légèrement) pour l’ajuster.  J’ai également coupé des manches droites, pour qu’elle se replient bien, sans créer de bourrelets.

Si je devais refaire, je creuserait également légèrement l’encolure, car elle est un peu étroite (il faut bien penser à retirer lunettes et queue de cheval pour que ça passe). Mais sinon les pinces sont très bien placées et j’aime vraiment d’amour ma nouvelle airelle!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Airelle #2 ou le double effet kisskool »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s