Mon premier…

         Je ne l’ai peut être jamais précisé ici, mais je couds tout ce que je porte…et au fil du temps, je ne porte plus que ce que je coud. Bon pour les chaussettes, j’ai déjà fait mon deuil…En revanche, cela fait un long moment que je me renseigne pour faire mes soutien-gorges… Après avoir pas mal pensé mon projet, c’est chose faite!

1ere étape : Le choix du patron et du matériel

Pour commencer, j’ai cherché le matériel. Ce qu’il y a c’est que un soutien-gorge requiert peu de quantité mais beaucoup de variété de matos différents. Entre les différents types d’élastiques, les accroches, les baleines, le matelassage (pour que ça ai de la tenue, c’était nécessaire à mon gout!), le tissus spécial pour le triangle central….je vous passe le tout!

Enfin bref, je suis tombée sur ce site : Make Bra. C’est un site Finlandais, fait par une dame adorable! Elle propose des kits qui contiennent tout le matos nécessaire à la confection d’un soutif, sauf les baleines qu’elle vend à part. Elle propose ces kits en noir et en blanc. Ils contiennent de quoi faire 2 soutif au moins. Je dit au moins car quand on a un petit bonnet, il y de quoi en faire bien plus dans le métrage d’élastiques et autres trucs! Je recommande ces kits qui allègent le stress d’oublier un élément…le seul petit bémol c’est qu’ils sont dimensionnés pour des grandes tailles, ce qui fait que les bretelles ont une largeur démesurée pour un petit bonnet..

Le site propose également des patrons de soutifs qui vont du bonnet A au bonnet F. Il y a plusieurs formes différentes, la plupart étant spécifiquement conçu pour un bon maintient des grandes tailles…autant vous dire que c’est bien plus qu’il m’est nécéssaire.

Comme les kits avaient un gros coté pratique, j’ai commandé les kits et le patron sur ce site. J’ai choisi le patron qui me semblait le moins ‘superflu’ pour un petit bonnet : le #3221. .

Je dois dire un mot sur la gentillesse de la dame qui tient le site : des galères avec la poste on fait que je n’ai pas reçu ses colis…2 fois (oui mon facteur n’est pas particulièrement assidu)!! Elle m’a donc renvoyé le colis gratuitement 2 fois sans même que je lui demande! j’étais sur le popotin!

2ème étape : la version test – ajustement

Cette étape est indispensable. La taille d’un soutif est tellement spécifique que il faut vraiment le faire une fois pour toutes pour ne pas être déçu. Il suffit de coudre les bonnets en ‘foam linning’ (le matelassage quoi…) et de faire en tissus lambda le reste.

Comme je le disais, ce site revendique d’être adapté aux très grands bonnets. Mais du coup, ce genre de formes ne rend pas terrible en bonnet A : la forme balconnet très couvrant garanti un coté miniaturisant maximal! pas très seyant…En plus, les baleines que j’avais commandées sont trop petites pour moi (je ne suis pas dans les standards de correspondance largeur/profondeur).

J’ai donc ajouté quelques modifications : j’ai récupéré les baleines d’un vieux soutif trop grand qui m’allaient parfaitement et je les ai mises à la place dans les ‘tuyaux à baleines’ (underwire casing en anglais…). Et comme c’étaient des baleines pour forme plongeante et non balconnet, j’ai recoupé sur moi le bord supérieur des bonnets pour rendre la forme plus plongeante. Selon les traits sur les photos…Comme cela, la taille (95A) que j’avais choisit selon mes mesures (sachant que plusieurs tailles collent à la même mesure…) semblait aller…

STbulle_Makebra_modifsBonnet

J’ai fait ma modif selon le trait blanc…c’est mieux d’être à deux pour cette phase!

STbulle_Makebra_modifsDos

La bande arrière était démesurément large par rapport au bonnet…je l’ai donc affinée selon le trait noir

J’ai donc pris le soin de tracer une nouvelle fois le patron en y ajoutant les modifications que j’avais faites…et roule ma poule pour l’assemblage!

3ème étape : La couture!

L’avantage du soutif, c’est qu’au final il n’y a que peu de textile… optimisation de chutes maximal!!

Je l’ai fait avec les chutes de cette robe (c’est du satin de coton). Pour l’assemblage, j’ai suivi les instructions en images qui se trouvent sur le site de Make bra. Tout se fait à la machine. Il suffit de le faire tranquillement, et finalement en 2h j’avais monté mon soutif! J’ai mis des bretelles amovibles, comme ça je peux utiliser les bretelles de mes soutifs du commerce, et en plus je peux le mettre en version dos-nu (avec une bretelle unique autour du cou)

Voila la bête!!

STbulle_MakeBra#3221_porté

STbulle_MakeBra#3221_face(1)

STbulle_MakeBra#3221_face(2)

STbulle_MakeBra#3221_face(3)

Toute la ligne supérieure des bonnets est finie avec un élastique-biais (fold-over elastic)

STbulle_MakeBra#3221_centreAvant

STbulle_MakeBra#3221_centreArriere

Il y a un textile spécial au niveau du triangle central, pour que celle-ci soit indéformable et parfaitement inextensible

STbulle_MakeBra#3221_detailBraband

STbulle_MakeBra#3221_interieur

STbulle_MakeBra#3221_accrocheDos

STbulle_MakeBra#3221_attacheBretelles

Bilan :

Je suis super contente des finitions. C’est au final très simple à monter, et une fois qu’on a le matos, rapide comme tout! Quelques bémols tout de même :

– le fait d’avoir coupé le haut du bonnet fait que mes seins sont légèrement serrés par le bord du bonnet…ce ne qui fait pas très joli sous un tee shirt. Donc cette version restera dans mes tiroirs en souvenir.

– Je n’aime pas trop la finition au ‘fold over elastic’ (le biais élastique). Je ferai autrement la prochaine fois (car il y en aura une, c’est certain!). J’ai regardé comment étaient montés mes soutifs du commerce et je ferai pareil!

Voila une aventure que je recommencerai à coup sur! Clairement, c’est financièrement rentable, surtout si on récupère les baleines et autres trucs sur des vieux soutifs! En plus, c’est personnalisable hyper facilement…le tout est de trouver la forme idéale…Je la cherche encore, je pense que je vais changer de patron. Celui-ci est très simple à copier, clair comme tout et je pense parfait sur une belle poitrine. Mais pour une petite taille, ce n’est pas très adapté.

Publicités

18 réflexions au sujet de « Mon premier… »

    • au détail prés qu’il est trop petit…mais merci, ça me fait vraiment plaisir! En plus, par rapport aux grandes marques, ça revient vraiment peu chère!

  1. Oh c’est super joli, ça donne vraiment envie d’essayer, surtout que trouver de la lingerie à son goût et à son prix, c’est pas toujours évident ! Bon par contre ça à l’air assez difficile, est-ce qu’il y a des grosses difficultés technique, tu as mis beaucoup de temps ?
    En tout cas félicitation, c’est très réussi !

    • Merci!! Alors bon, ça fait quand même un petit moment que je couds mais finalement ça n’est pas très difficile. Il y a plein d’étapes, mais si on les suit pas à pas, il n’y a pas vraiment de grosse difficulté technique (pas de zip, pas de boutonnière…). C’est tout à la machine à coudre, soit au point droit, soit au point zig-zag pour les élastiques. J’ai du mettre deux heures pour coudre celui-ci. Le tout est de bien être précis sur la découpe des pièces. Si ça c’est bon, normalement ensuite tout colle!
      La principale limitation est d’avoir tous le matos, et c’est finalement le plus compliqué…

      • Merci pour ta réponse très complète, je vais peux être me lasser tenter par ce petit kit …

  2. Je suis impressionnée, bravo !
    Et surtout merci pour toutes les explications et les liens. Je suis trop novice pour me lancer pour l’instant, mais je garde le site indiqué, entre le prix de revient et les possibilités d’adaptation (je trouve très rarement la bonne forme) et de customisation, je suis séduite ! Merci 🙂

  3. Est ce qu’il y a eu une suite?
    Je m’y suis mise aussi, j’ai déjà fait deux ensembles. Là je suis en train de réunir le matériel pour la suite, et je suis bien d’accord, c’est le plus difficile à trouver. J’ai commandé principalement sur B.Wear, ils ont des kits aussi, avec un plus grand choix de couleurs. Je vais faire un article bientôt sur mes recherches de matériel.
    J’aimerais voir si tu as continué, je n’ai pas trouvé sur ton blog, mais je n’ai pas tout lu.

    • Ah la suite est prévue depuis longtemps…mais bon l’accumulation des projets et les changement de taille que j’ai ‘subit’ ont fait que j’ai repoussé à plus tard…histoire de ne pas bosser pour rien! J’espère trouver le temps cet hiver!
      Bon courage pour ta recherche de matériel!

  4. bonsoir! je suis ravie de trouver ton article parce que j ai très envie de me lancer! sauf que j hésite a prendre ma taille habituelle de soutien gorge ou a bien regarder les tableaux de mesures. tu en penses quoi? merci!

    • Coucou ! A mon avis, mieux vaut suivre les guides de taille, car déjà que les patrons du commercent ne taillent pas tous pareil entre eux, donc avec un patron…
      mais comme toi j’avais de gros doutes.
      Tu peux en tous les cas comparer la taille des baleines avec tes soutiens gorge du commerce.
      Mais sinon, une version d’essai me parait indispensable, ou tu risques d’être bien déçue. en plus, ça ne prend pas énormément de temps à coudre. Bon courage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s