LE projet

Il faut dire que celui-là m’a pris un bon moment…Plus de 6 mois en fait! Et puis la publication du projet m’a demandé encore plus de temps… 1 an et demi !

Lorsque Louise m’a demandé de lui faire sa robe de mariage, j’ai hésité à accepter…c’est quand même une sacrée pression, et j’avais peur qu’elle soit déçue du résultat. Et puis elle m’a expliqué ce qu’elle voulait, et elle avait une idée très précise, elle faisait un peu de couture donc savait a quoi elle pouvait s’attendre… Alors je me suis lancée.

La demoiselle voulait une robe évasé, sans fronces ni froufrous, et surtout, un dos croisé !

Lors de notre première rencontre, pour le choix de la forme et des patrons, elle avait apporté un ancien Burda…. (1995 !) dans lequel  elle avait repéré un patron de robe à des bretelles croisées dans le dos (robe 111 pour ceux/celles qui ont quelques archives à portée de main). Ce patron étant pour une robe courte fourreau, nous sommes parties à la recherche d’une jupe longue évasée et ample afin de former le bas de la robe, et c’est dans le burda de juin 2012 que nous avons trouvé notre bonheur : la jupe 111.

Burda06-12_modèle111

Trois toiles ont été nécessaires pour tester le modèle, ajuster, équilibrer, noter, couper, rajouter, recouper…et tester les décorations

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon une des toile était dans un tissus tellement dégueu qu’on a pas pris de photo…

Pour la vraie robe, nous avons choisi un satin de coton blanc, et un voile de coton blanc pour doubler la jupe. Comme on peut le voir sur les photos de l’essayage intermédiaire, le satin de coton est vraiment…transparent !

EssayageInterm

Essayage intermédiaire – Il manque un bon petit coup de fer…

Et est enfin arrivé le jour du dernier essayage, après 6 mois de mûrissement. Au final, le haut est entoilé et doublé avec le satin de coton lui-même, et la jupe est doublée avec deux épaisseurs de satin de coton. L’ourlet bas est un ourlet roulotté à la surjetteuse.

EssayageFinal

Et voilà la robe finie ! – Il manque toujours un coup de fer…

Bon je me dit que la prochaine fois, j’essayerai de faire de belles photos lors de l’essayage final, histoire de rendre hommage à la robe car là je suis un peu déçue, je trouve que les photos que j’ai ne lui rendent pas honneur..

Et voilà la robe en situation !

1

couple2

couple1

Bon et bien voilà, il semblerait que ce blog reprenne de l’activité !

Publicités

2 réflexions au sujet de « LE projet »

    • Merci beaucoup ! J’avoue que ça m’a quand même mis une belle pression ! Mais Louise savais exactement ce qu’elle voulait et ça a beaucoup facilité les choses !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s